Egalité féminisme

8 mars, Journée internationale pour les Droits des Femmes

Publié le Mis à jour le

DISONS HAUT ET FORT….. STOP !

Dans le monde entier, les femmes luttent et ont toujours lutté. C’est ainsi qu’elles ont pu faire progresser notoirement leur condition. Mais les attaques se multiplient : nous disons haut et fort Stop !

Stop à la précarité, aux bas salaires, aux discriminations, au racisme !

  • Une femme gagne en moyenne 25 % de moins qu’un homme.

Exigeons l’égalité salariale

Stop d’assumer presque seules les tâches domestiques, l’éducation des enfants, le soin aux plus ancien.nes !

  • À la maison les choses évoluent, mais lentement
  • 80 % des tâches ménagères sont toujours assurées par les femmes qui consacrent environ 1h30 de plus que les hommes, par jour.

Contre la double journée, pour le partage des tâches,

Faisons la grève du balai

et offrons nous du temps libre !

Stop au capitalisme néo libéral qui fait disparaître nos services publics : hôpitaux, maternités, écoles….fragilise  nos retraites !

  • la politique d’austérité et de désinvestissement dans les secteurs publics met en péril notre santé (démantèlement de l’hôpital public, délais des RDV de consultations médicales…) tire le niveau de vie encore plus vers le bas
  • les problèmes de transport pénalisent davantage les personnes en situation précaire que sont les femmes, les jeunes ,et les chômeur.ses).
  • la retraite par points est une régression sociale pour toutes et tous , les femmes en première ligne de cette régression

Rejoignons les mobilisations citoyennes,

adhérons aux organisations syndicales

Investissons les instances décisionnelles, Faisons entendre nos voix!

Stop aux injures, aux coups, aux violences au harcèlement, aux viols, aux assassinats, aux féminicides !

Déconstruisons les stéréotypes,

le terreau des violences faites aux femmes.

Stop au dérèglement climatique et à ses conséquences !

  • Les changements climatiques sont l’un des plus grands défis de notre siècle, tout comme l’est le combat pour l’égalité entre les femmes et les hommes. Ces deux combats vont de pair.
  • Les conséquences du Chlordécone sont néfastes pour les femmes comme pour les hommes
  • On estime que le risque de décès par les désastres naturels est 14 fois plus élevé chez les femmes et les enfants

Agir pour les femmes et pour l’égalité, c’est accélérer la lutte contre le changement climatique.

Découvrez ici notre programme d’actions du 8 mars

RDV sur notre site évènement pour voir nos photos 

NON aux récupérations commerciales,
le 8 mars doit rester une journée militante !

TRACT 8 MARS 2020 5 bis - verso - 2

FNAPV Octobre 2019-1 n°16 – Nous vous invitons à notre week-end du matrimoine

Publié le Mis à jour le

Banniere fanm ansanm pou vansé + texte

Octobre 2019-2 n°17 – 16 Octobre 2019

Notre week-end Matrimoine à en pas manquer!

Lire la suite »