LANCEMENT DU GRENELLE CONTRE LES VIOLENCES ENVERS LES FEMMES EN MARTINQUE – 2019

Publié le Mis à jour le

Ce mardi 3 septembre s’est ouvert dans toute la France le Grenelle contre les violences faites aux femmes. En Martinique, une Commission territoriale de lutte contre les violences envers les femmes a été installée à cette occasion.
A l’ouverture de la réunion de lancement de ce temps de réflexion commun, une minute de silence a été proposée à l’initiative de l’Union des Femmes de Martinique ainsi que la distribution de la liste des femmes tuées en Martinique par leur (ex) conjoint depuis 1998.
La liste des femmes tuées a été aussi été déployée sur les grilles de la préfecture jusqu’au vendredi 6 septembre.

Ces gestes, pour ne pas oublier ces femmes qui aujourd’hui ne sont plus là, mais non pour la résignation. Pour réaffirmer la détermination qui doit être la nôtre, pour que cessent ces violences inacceptables envers les femmes, quels qu’en soient le lieu et les formes.

La mise en place de ce Grenelle et de cette commission sont ils porteurs d’espoir?

Tout cela est-il porteur d’espoir ?

Tous les acteurs et actrices présent-es qui sont intervenu-es, ont souligné l’urgente nécessité d’agir en profondeur pour éradiquer ce fléau. Elles et ils ont apporté des propositions concrètes, réfléchies, réalistes, liées à leur expérience de terrain.

Nous avons souligné que pour cela il faut :

  • Certes une volonté politique et coordonnée
  • Mais surtout des moyens à hauteur des besoins
  • Et que cette Commission soit un véritable outil d’élaboration, de suivi de la mise en œuvre et d’évaluation des mesures prises et des actions

La mobilisation en Martinique existe depuis des années, par :

  • Les Associations de terrain,
  • La population qui s’est mobilisée à de nombreuses reprises

Notamment à travers la pétition de l’Union des Femmes de Martinique, pour une vraie politique de lutte contre les violences envers les femmes qui a recueilli 11 000 signatures.

La parole des femmes survivantes et de leurs enfants, nous la recevons à travers :

  • Entre 350 et 400 nouvelles femmes/ an reçues dans les lieux d’accueil et d’accompagnement de l’Union des Femmes de Martinique (Espace d’Ecoute, d’Information et d’Accompagnement 58 rue Isambert, permanences mensuelles à Trinité et à Ducos)
  • Mais aussi les centaines qui s’expriment lors des formations que nous dispensons, des manifestations que nous organisons quel que soit le sujet où nous les rencontrons, auprès des militantes dans leur quotidien où qu’elles soient …

Elles nous disent leur peur, leur besoin de protection, et de pouvoir vivre normalement comme des citoyennes à part entière dans une société débarrassée de ce machisme ambiant et très lourd.

De plus en plus d’hommes se tournent également vers nous, désireux d’aider une de leurs proches en difficultés, ou de nous affirmer l’importance de lutter contre les violences faites aux femmes.

C’est, fortes de tout cela que nous avons élaboré des propositions concrètes autour des différents axes à prendre en compte :

  • Mieux susciter la parole des femmes
  • Mieux protéger et accompagner les femmes et les enfants victimes eux aussi victimes de ces violences dans la sphère familiale
  • Former tous les acteurs et toutes les actrices du quotidien
  • Faire de la prévention un axe significatif et permanent non seulement contre les violences conjugales, mais plus largement sur la dénonciation de toutes les discriminations et violences dont sont victimes les femmes tous les jours.

Cela à travers une vraie politique locale à la mesure de l’importance du phénomène, répondant ainsi à la demande forte de la population.

Ces propositions d’actions ont également été faites aux collectivités, aux parlementaires, à l’Etat.

L’UFM reste mobilisée, afin que les propositions formulées lors de cette réunion ne restent pas des vœux pieux.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s