Campagne 2018: Audacieuses et offensifs, Audacieux et offensives, Pour en finir avec le sexisme

Publié le Mis à jour le

En cohésion avec les orientations 2017-2020 du 15° congrès de l’UFM du 8 Avril 2017

—————————

Conférence de presse du 14 février 2018

La campagne 2018 de l’UFM

Mettre en place une campagne annuelle, c’est ne pas être seulement dans la réaction par rapport à l’actualité, c’est être pro-actives-tifs. C’est ce que nous avons décidé depuis 2015.

Notre analyse :
2017 aura été une année exceptionnelle pour les droits des femmes
L’affaire Weinstein a créé une onde de choc au niveau international, suivie par les initiatives #balancetonporc et #metoo. La parole des femmes victimes de harcèlement, et de violences sexistes en général, était jusque-là quasi-inaudible.
Cette libération de la parole, engendrée par le phénomène, et exacerbée par les réseaux sociaux a permis une prise de conscience : les violences masculines contre les femmes sont un phénomène de société massif, et ne sont pas, contrairement à ce qu’on entend souvent, le fait de quelques individus malades et / ou marginaux.

En Martinique,
Le machisme et ses violences sont bien présents. De nombreuses femmes en sont victimes, de tous âges, de toutes conditions sociales, de tous horizons. La terrible actualité récente nous a montré jusqu’où il pouvait aller, augmentant de façon horrible le décompte des féminicides perpétués sur notre territoire, outre celui des victimes collatérales…

Grâce aux actions, campagnes, dénonciations … menées depuis de nombreuses années, dans lesquelles l’UFM a pris une grande part, les femmes et les hommes sont de plus en plus convaincu-es que ces violences sont condamnables et qu’il faut les combattre.

Mais si nous voulons changer notre société, c’est contre toute forme de discrimination qu’il faut que le plus grand nombre se mobilise et agisse résolument !
Elles se retrouvent partout et à tous les niveaux : Au travail, dans l’espace public, dans la famille… dans les propos, les façons d’agir, la façon de communiquer, éduquer les enfants, les choix professionnels, l’emploi, les salaires, les loisirs …

Le thème qui nous accompagnera toute l’année, sera notre fil conducteur :
Audacieuses et offensifs
audacieux et offensives
Pour en finir avec le sexisme !

Audacieuses
On peut même dire résolument audacieuses ! dans notre société actuelle, exprimer ses opinions en tant que femme ne va pas de soi, il faut dans un premier temps avoir la conscientisation du sexisme qui nous entoure au quotidien dans les images, pubs, clips, injonctions, dans l’espace public et privé. Une fois consciente de ce sexisme, l’exprimer et le réfuter devient un acte d’audace.
Oui d’audace ! Dire haut et fort que nous ne sommes pas d’accord avec un élément ambiant demande du courage et de l’engagement à se manifester devant tout public, particulièrement si l’on se trouve face à des personnes qui minimisent les faits. Il faut donc être audacieuses pour dire que nous n’en voulons plus.

 

Offensives
Il le faut ! dénoncer les stéréotypes, le sexisme et les violences de toutes formes envers les femmes ne suffisent plus. Il est aujourd’hui primordial d’aller systématiquement contre ceux-ci et d’affirmer une posture non seulement de refus, mais également force de proposition pour « un mieux-être des femmes » et pour changer à ces rapports de domination trop fréquents dans notre société. Chacun.e peut être acteur et actrice, par des petits gestes du quotidien.

Audacieux
Beaucoup d’hommes ne se retrouvent pas dans ce mépris, ces violences dont sont victimes les femmes. Ils veulent eux aussi en finir avec le sexisme ! Les hommes sont de plus en plus nombreux à prendre part aux combats féministes.
Leur audace est nécessaire, parce qu’ils ont une double tâche …
Parce que la lutte pour l’égalité et contre les discriminations ne se fera pas sans les hommes, nous devons le marteler ou répéter sans cesse. Ils peuvent et doivent en être les acteurs et non spectateurs…passifs  en comptant sur l’implication des associations ou autres….
Ils ne doivent plus seulement le penser, mais :

  • se poser des questions sur le ressenti des femmes quand elles parlent de harcèlement, d’agressions, des 1000 façons de leur signifier au quotidien qu’elles ne sont pas des citoyennes à part entière
  • remettre en question leur éducation, toutes ces postures « masculines » qui leur sont inculquées dès la petite enfance, et qui nourrissent le machisme, refuser d’y participer et comprendre leur rôle citoyen, en tant que père, frère, compagnon etc, mais aussi un rôle de refus car les stéréotypes enferment les femmes mais aussi les hommes.

Et leur offensive
Envers les autres hommes pour oser aborder ces sujets, pour condamner ouvertement les attitudes sexistes ou les violences, sans chercher d’excuse
Pour donner l’exemple aux jeunes…hommes notamment

En ce domaine, il n’y a pas de baguette magique, pas d’acquis …
Donc en 2018 : il nous faut saisir cette opportunité partout, nous engouffrer dans cette brèche ouverte, et ensemble vaincre la peur, la honte, par la solidarité ! Ensemble pour que ça change, oser devenir actrices et acteurs résolu-es pour faire reculer le sexisme, les inégalités, les violences : ce qui peut le faire, c’est l’action individuelle et collective !

Comment allons-nous nous y prendre ?
Nous allons développer cette audace et cette offensive et inciter, à travers ses actions de 2018.

Les rendez-vous du 1° semestre  2018 :

  • pétition pour une vraie politique de lutte contre les violences encers les femmes en Martinique
  • Prise de position sur la sante
    • Notre espace JANE LERO ouvert et animé (Acceuil grand public – se poser , se renseigner , échanger )
  • 8 mars diner-débat
  • 1° mai
  • Mai 68 et les femmes
  • Colloque juin

Développement des activités de l’Espace d’Ecoute-Accueil de jour et du Pôle formation

Union des Femmes de Martinique
Février 2018

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s