MEME EDUCATION ! MEMES JOUETS ! – 2017

Publié le Mis à jour le

Fort de France, le 5 juillet 2017

A l’attention de la Direction des magasins de jouets

MEME EDUCATION ! MEMES JOUETS !

Comme chaque année, les festivités de Noel sont très attendues par les enfants désireux de se faire offrir des jouets, sélectionnés dans les nombreux catalogues publicitaires qui atterriront dans les boites aux lettres.

Une nouvelle fois, l’Union des Femmes de Martinique (UFM) attire l’attention des parents sur la répartition sexiste réalisée par la majorité des concepteurs de catalogues de jouets, qui persistent à séparer les jouets destinés aux filles sur des pages roses et ceux des garçons sur les pages bleues. Cette différenciation s’effectue dans le but d’accroitre leurs bénéfices, et non pas d’apporter une contribution pédagogique à l’évolution de la société et surtout de cette jeunesse en devenir.

Cette industrie -sexiste- sévit d’ailleurs désormais tout le long de l’année. Par exemple pour le carnaval, des catalogues proposaient la même répartition, avec les filles en princesses…en rose bien sûr et les garçons en Gadvador !

Les publicistes, les grandes surfaces de distribution, les parents, le système éducatif, la société elle-même, se doivent d’être des acteurs efficaces et engagés en décloisonnant les jouets. Aussi, la possibilité serait offerte aux enfants d’un choix délibéré et non orienté pour expérimenter, tenter, toucher, manipuler, et façonner ainsi leur propre personnalité loin de tous stéréotypes de genre.

Les jouets sont autant de sources d’apprentissage que de plaisir ! Chaque jouet représente une palette de potentialités. Ils participent à la construction de nos enfants. Le jeu est un aspect important du développement psychologique et cognitif des humains, il ouvre le champ des possibles pour leur vie d’adulte, notamment leur choix professionnel.

Alors, cette responsabilité de développement nous revient à nous, les adultes de tous bords en accompagnant chaque pas de nos enfants. Il nous faut refuser de laisser nos stéréotypes limiter leurs capacités.

Laissez vos filles préférer les camions, la mécanique, les sciences… et vos garçons les poupées, les dinettes…. !!!

Laissons nos enfants, filles et garçons, choisir leur jouets en leur présentant toutes les gammes proposées car après tout, il n’y a pas de jouets Fille ou Garçon, il n’y a que des objets permettant le rêve et l’imagination.

Nous sollicitons donc les entreprises qui préparent les catalogues de noël, et celles qui les conçoivent, afin qu’elles contribuent à ce changement des mentalités pour nos enfants. Certains ont déjà commencé avec succès, pourquoi pas nous !

Pour sa part, l’UFM reste vigilante et poursuivra ses actions pour un mieux vivre sociétal.

Pour l’Union des Femmes de Martinique,

Marie-Christine Vartel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s