Hommage à Man Toye

Publié le

Le décès de Man Toye, une des ouvrières agricoles à avoir marqué la grande lutte de février 74, est durement ressenti pour tous ceux qui se souviennent de cette immense lutte générale populaire qui a fait se dresser les forces populaires martiniquaises.

Madame Cabrimol, femme énergique, combative et déterminée sur le front des luttes agricoles a tenu une place de premier plan dans le monde des campagnes. La rencontre de ce secteur de lutte avec ceux des travailleurs de France-Antilles, ceux de l’électricité, ceux des dockers, ceux du bâtiment, ceux du commerce, ceux de l’hôtellerie,  ceux des banques, ceux de la sécurité sociale, ceux des lycées et ceux de l’éducation tous en grèves souvent renouvelées et très dures depuis le dernier trimestre de 1973, avait généré une manifestation mémorable de grande ampleur.

Les forces de répression coloniale avaient cru écraser le mouvement par la fusillade de Chalvet et nous ont laissé les cadavres d’Hilmany et Marie-Louise

Le G.R.S salue une camarade de lutte, celle avec qui nous avons évoqué dans des conférences publiques, la force du cri du peuple en 1974.

Tout notre soutien à sa famille et à ses proches. Tous nos sentiments d’amitié à ceux et à celles qui ont partagé avec elle, la funeste calamité du 14 février.

Hommage à Madame Cabrimol, dite Man Toye, hommage à son combat, hommage à sa mémoire.

Pour le G.R.S. (Groupe Révolution Socialiste)

Gilbert Pago

20 avril 2017.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s