Une femme tuée, une fois de trop !

Publié le

Fort de France, le 15 mars 2017

Communiqué

Une femme tuée, une fois de trop !

Les femmes de Guadeloupe paient un lourd tribu ces dernières années concernant les assassinats de femmes.

Nous voulons dire notre révolte qu’une fois de plus une femme soit tuée par son compagnon. Que celui-ci se soit donné la mort de change rien à l’horreur de son geste.

Nous apportons notre soutien aux associations et personnes de Guadeloupe qui œuvrent pour l’accompagnement des femmes victimes de violences et la dénonciation de la violence machiste.

Avec elles nous disons qu’il faut dénoncer encore et toujours cette violence envers les femmes dans le couple, amplifier les actions de prévention qui aideront un changement des mentalités.

Et nous dénonçons une fois de plus l’utilisation du terme « crime passionnel » par certains médias, qui laisse croire qu’on puisse tuer par amour. La violence conjugale n’est jamais de l’amour, mais un rapport de domination.

Nous engageons les médias à utiliser d’autres mots, tels « féminicide », de plus en plus utilisés, qui reflètent beaucoup mieux la réalité de ce geste.

 

Pour l’UFM

Rita Bonheur

Présidente

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s