Campagne 2016: T’aimer OUI, t’appartenir NON

Publié le Mis à jour le

cv-2016-fanm2016_8m2

T’aimer OUI!

T’appartenir NON!

Une campagne nécessaire auprès des jeunes

 

Les violences envers les femmes commencent souvent très tôt.
C’est pourquoi il a été décidé de cibler plus particulièrement les jeunes, filles et garçons dans cette Campagne 2016 pour l’élimination des violences envers les femmes.
A travers les clips, les réseaux sociaux, la pornographie … vus à longueur de journée, que leur propose t’on le plus souvent ?

Pour les filles                                                                                                           Pour les garçons
images stéréotypées de bimbo, peu vêtue, passive, et dégradante                        injonctions a la virilité, images d’hommes puissants, dominants,                                                                                                                                                              contrôle

Les situations de contrôle ou d’emprise sur une personne ne sont pas perçues comme des actes de violences par les jeunes, et même les adultes. Le contrôle de la tenue vestimentaire, des relations sexuelles, le chantage affectif, la jalousie, l’atteinte à la réputation, ou le contrôle des relations sociales, sont pourtant bien des violences.

REFUSONS CELA ! CHANGEONS !

Des violences toujours bien présentes chez nous

Les résultats de l’Enquête réalisée en Martinique en 2006
Les violences conjugales vécues au cours des 12 derniers mois par les femmes :
Violences psychologiques : 22,3%
Contraintes économiques : 6,7%
Menaces en paroles ou avec armes : 2%
Agressions physiques : 2,5%
Atteintes et violences sexuelles : 7,6%

Les chiffres de l’Espace d’Ecoute, d’Information et d’Accompagnement de l’UFM au 30 octobre 2016 :
– une fréquentation de 4 250 (appels et passages), (6 600 en 2015)
– 380 nouvelles femmes venues (520 en 2015)

Le 25 novembre, une journée internationale de lutte contre les violences envers les femmes

Cette journée nous force à regarder le monde à travers les yeux des femmes. Impossible de ne pas ressentir ce sentiment d’effroi, d’insécurité face à des chiffres intolérables et pourtant toujours d’actualité. En voici quelques uns :
· 1 femme/3 dans le monde est victime de violences physiques et/ou sexuelles au cours de sa vie. En Ouganda ou les Samoa, ce sont près de 7/10
· 20% des femmes seront victimes d’un viol ou d’une tentative de viol au cours de leur vie, perpétrées par un proche dans 86% des cas (38% par le conjoint)
· Près de 130 millions de femmes ont subi des mutilations génitales
· Aux Etats-Unis, une femme est battue par son partenaire toutes les 15 secondes; en Afrique du Sud, une femme est violée toutes les 23 secondes ;

  • Au Guatemala, on assassine en moyenne deux femmes par jour.
  • En Inde, 8 093cas de décès liés à la dot ont été signalés en 2007
  • En Australie, au Canada, en Israël, en Afrique du Sud et aux États-Unis, entre 40 et 70 % des victimes féminines d’assassinat ont été tuées par leur partenaire intime.
  • La première expérience sexuelle de près de 30 % des femmes est forcée. 45 % pour les moins de 15 ans.
  • Les femmes et les filles comptent pour 650 000 femmes victimes de trafic transfrontalier chaque année, la majorité d’entre elles à des fins d’exploitation sexuelle.
  • En Europe, 40 à 50 % des femmes subissent des avances sexuelles non désirées, un contact physique ou une autre forme de harcèlement sexuel sur le lieu de travail.
  • En Sierra Leone, 50 000 à 64 000 femmes vivant dans des camps de personnes déplacées à l’intérieur de leur pays ont été sexuellement agressées par les combattants entre 1991 et 2001.

Les violences dont sont victimes les femmes sont donc un problème sociétal, elles les subissent parce  qu’elles sont femmes. Elles reposent sur un ensemble de facteurs historiques, culturels, sociaux et psychologiques qui traduisent un rapport de domination des hommes sur les femmes.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s