Le partage des tâches ménagères dans un foyer – 2015

Publié le

Depuis une cinquantaine d’années de nombreux progrès ont été accomplis pour combattre les inégalités femmes- hommes du point de vue législatif, politique, social, sociétal et professionnel.

Pourtant malgré toutes ces avancées, de très grandes inégalités perdurent au sein du foyer, pour ce qui concerne la répartition des tâches ménagères.

On entend par tâches ménagères les tâches réalisées fréquemment ou au quotidien pour l’entretien et le bon fonctionnement du logement : cuisine, ménage, vaisselle, jardin etc.

A la veille de la fête des mères, nous avons choisi d’aborder cette thématique car elle concerne de très nombreuses mères de famille.

 

Pourquoi parle t-on d’inégalités ?

Selon des études du CREDOC (organisme chargé d’étudier les conditions de vie des foyers), en 2010 les femmes effectuaient 80% des tâches ménagères et en 2014 elles en effectuaient 70%.

Elles réalisent donc 2,5 fois plus de tâches ménagères et familiales que les hommes, et principalement les tâches réalisées à l’intérieur de la maison : entretien du logement, cuisine, s’occuper des personnes malades et dépendantes.

Ce partage inégalitaire des tâches est une forme de sexisme au quotidien, une attitude discriminatoire adoptée à l’encontre d’un sexe. On peut en effet se demander pourquoi une femme serait plus apte à faire la vaisselle qu’un homme, et pourquoi un homme serait plus apte à s’occuper du jardin qu’une femme ?

Jusqu’à preuve du contraire aucune cellule balais ou éponge ne coule dans le sang des femmes, et aucune cellule tondeuse ne coule dans le sang des hommes….

Pourquoi en parler à cette période ?

Ainsi en cette période de fête des mères, du fait de cette répartition non seulement sexuée mais aussi inégalitaire des tâches, nous verrons fleurir de nombreuses publicités proposant des offres promotionnelles de robots ménagers pour des femmes et pourtant… de nombreuses femmes souhaiteraient autre chose qu’une nouvelle centrifugeuse comme cadeau !

Donc messieurs qui souhaitez mettre à l’honneur votre compagne, pourquoi ainsi la cantonner à ce type de cadeau stéréotypé ? Avec un peu d’imagination on peut faire autre chose !

Pourquoi changer ces mauvaises habitudes ?

Après tout les choses sont ainsi mais il n’est pas trop tard pour bien faire.
Cette répartition peut être source de conflits et de souffrances dans le couple. Une meilleure répartition peut pallier ces problèmes donc ne vous en privez surtout pas !
D’un autre côté, une redistribution des tâches peut permettre de consacrer plus de temps à ses ambitions personnelles et professionnelles, ou encore à des loisirs. Une deuxième bonne raison de ne pas s’en priver !

Enfin c’est également un bon exemple à montrer aux enfants qui seront les adultes de demain.

Comment faire ?

  • Le moyen le plus simple est d’en discuter afin de faire le point sur les tâches que chacun-e peut réaliser selon ses disponibilités et selon ce qu’il sait faire. S’il ne sait rien faire, il n’est jamais trop tard pour apprendre !
  • Encourager votre compagnon s’il prend des initiatives
  • Et pourquoi pas une nouvelle répartition des tâches comme beau cadeau de fête des mères ?

Apprenons ensemble en expériences positives, petit à petit, afin que notre société martiniquaise respecte mieux les femmes et aille vers une société plus juste et plus égalitaire.

Pour l’UFM, Cindy Lagier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s