Signature de la convention interministérielle pour l’égalité fille-garçon dans le système scolaire – 2013

Publié le

George Pau-Langevin, ministre déléguée chargée de la réussite éducative, s’est rendue à Orléans, le jeudi 7 février 2013, en compagnie de Najat Vallaud-Belkacem, ministre des droits des femmes, porte-parole du Gouvernement, afin de signer la convention interministérielle pour l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif.

Six ministères sont signataires de cette convention :

  • le ministère de l’éducation nationale
  • le ministère délégué chargé de la réussite éducative
  • le ministère des droits des femmes
  • le ministère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social
  • le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche
  • le ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt

L’égalité fille-garçon dans le système éducatif est une priorité de la ministre George Pau-Langevin. Déconstruire les stéréotypes de la société est l’un des objectifs de l’institution scolaire : l’école doit être un lieu d’éducation à la mixité où l’égalité fille-garçon doit être effective. Les compétences de chaque élève doivent être prises en compte et mises en valeur pour un parcours scolaire plus serein et une meilleure orientation

La convention doit ainsi guider et soutenir les actions de déconstruction des représentations sexuées. Elle s’articule autour de trois priorités :

  • acquérir et transmettre une culture de l’égalité entre les sexes
  • renforcer l’éducation au respect mutuel et à l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes
  • s’engager pour une mixité plus forte des filières de formation et à tous les niveaux d’étude

Cette convention, signée pour la période 2013-2018, sera déclinée dans toutes les académies sous forme d’actions :

  • pédagogiques
  • de formation
  • éducatives

Les réseaux de l’éducation nationale travailleront étroitement avec ceux des ministères des droits des femmes et de l’agriculture

Convention interministérielle pour l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif 2013-2018
  • Acquérir et transmettre une culture de l’égalité entre les sexes
  • Renforcer l’éducation au respect mutuel et à l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes
  • S’engager pour une plus grande mixité des filières de formation et à tous les niveaux d’étude
  • Mise en œuvre de la convention
  • Annexes des ministère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s