Plus d’un million de femmes victimes d’injures sexistes – 2013

Publié le

Ce chiffre dévoilé par l’ONDRP apparaît en forte hausse ces deux dernières années. Les injures sexistes à l’égard des femmes sont près de trois fois plus fréquentes que les injures racistes.

En 2012, 4,1 % des Françaises de 14 ans et plus se sont déclarées victimes d’injures à caractère sexiste en dehors de leur ménage, soit plus d’un million de victimes estimées. C’est l’un des chiffres révélés par l’ONDRP, Observatoire national de la délinquance, dans son rapport annuel 2013 publié jeudi 19 décembre1. C’est aussi l’un des chiffres qui interroge le plus. En effet, ces « insultes liées au fait d’être une femme » apparaissent en forte hausse.

En 2006, première année de la prise en compte des injures sexistes, le taux de victimation était de 3,7%. Il était progressivement descendu à 3,1% en 2010, avant de remonter les deux années suivantes : à 3,4% en 2011, et donc 4,1% en 2012. Cette dernière hausse est « très significative au sens statistique du terme », relève l’ONDRP, tout en nuançant : « la tendance à la hausse peut être considérée provisoirement comme vraisemblable, mais (…) le niveau de la hausse doit être appréhendé avec réserve ». L’observatoire attend la prochaine enquête pour avoir « un peu plus de recul pour l’interpréter. »

La proportion d’hommes qui se disent victimes d’injures sexistes est plus de dix fois plus faible, à 0,3% en 2012.

InjuresSexistes

A noter que les injures sexistes à l’égard des femmes sont bien plus fréquentes que celles à caractère raciste, antisémite ou xénophobe : en 2012, 1,5% des hommes et 1,4% des femmes déclarent en être victimes.

Le 25 novembre, l’INSEE dévoilait d’autres chiffres de son enquête « cadre de vie et sécurité », relatifs aux violences physiques, dans le couple et en dehors (voir « Femmes et hommes face à la violence »).

En 2012 en France, 4,7% des femmes de 18 à 75 ans, plus d’un million, disaient avoir subi des violences physiques ; et 1,3% d’entre elles, près de 200 000, déclaraient avoir subi des violences sexuelles. Chez les hommes, les chiffres sont respectivement de 4,3 et 0,5%.

 

Source : Les Nouvelles News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s