Etre homme et féministe : oui !

Publié le

Les hommes féministes sont-ils si rares ?

 
De la fin du XIXe siècle à aujourd’hui, des hommes ont toujours participé aux mouvements de lutte pour l’égalité des droits et des traitements entre femmes et hommes. Alors, non, ce ne sont pas des « bêtes à part » ! Pour beaucoup, des militants humanistes, mais aussi de « simples citoyens » qui réagissent et agissent, heureusement !
 
Homme et féministe, une contradiction apparentes
 
Les hommes sont largement gagnants dans notre système social basé sur la domination masculine. Il faut donc une forme de courage pour s’interroger sur leur rôle de genre, revisiter et remettre en question ses propres pratiques alors qu’on en est bénéficiaire. Pour s’engager contre les inégalités, ils doivent à la fois comprendre les analyses féministes alors qu’ils sont modelés par leur position masculine et apprendre à gérer les conflits qui en découlent
Oui, plus encore que pour les femmes, premières concernées et victimes du sexisme et du machisme, cela bouscule, dérange, interroge l’individu, le met en rupture avec le groupe social « hommes », l’expose à être taxé de « traitre à la cause » par d’autres hommes, à faire l’objet de railleries.
 
Malgré tout, les hommes ont intérêt à participer au combat contre les inégalités et pour la dignité des femmes :
 
– toute domination entraine la violence, il faut lutter contre toutes les oppressions
 
– fonctionner d’égale à égal apporte une richesse de rapports humains que ne procure pas la relation de domination et de pouvoir
 
– inventer une autre masculinité, une nouvelle forme d’être un homme non oppressive permet à l’homme d’exprimer son côté « féminin » hors des stéréotypes
 
– transmettre une autre conscience aux jeunes, plus respectueuse, participe à une prise de conscience collective et à faire changer les mentalités.
 
Alors toi, Michel, Fred, Jacques, Bruno… tu veux développer ta conscience antisexiste ?
 
« Ce n’est pas le sexe qui fait le féministe, mais le désir de vivre dans une société plus égalitaire » : le féminisme n’est pas un combat catégoriel mais de société. Combattre le sexisme et être féministe-pro-féministe, c’est combattre pour l’élimination de discriminations et d’inégalités qui touchent plus de la moitié de la population de son pays et du monde. Tout homme qui combat les inégalités devrait être féministe.
 
Exprime à haute voix tes idées de progrès et de respect ! Il y a plus d’hommes que nous ne croyons qui les partagent et ta parole d’homme engagé peut trouver une écoute plus attentive auprès des autres hommes.
Les femmes, victimes de l’oppression masculine, sont les premières concernées par un combat féministe. La participation des hommes est importante, à nos côtés, pour faire évoluer les mentalités ensemble et aller vers une société plus égalitaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s