Et la retraite des femmes? 2010

Publié le

POURQUOI L’U.F.M. DIT NON A LA REFORME PROPOSEE PAR LE GOUVERNEMENT ?
Parce que les inégalités pendant la vie active se répercutent au moment de la retraite :

  • le taux d’activité des femmes est plus faible,
  • les interruptions d’activité liées aux enfants concernent avant tout les mères,
  • les emplois à temps partiel sont très majoritairement occupés par des femmes,
  • l’écart de salaire entre hommes et femmes est au moins de 20 %.
  • leurs pensions sont déjà en moyenne inférieures de 40% à celles des hommes, et toutes les

projections montrent que les inégalités liées au taux d’activité, au temps partiel et aux salaires risquent de perdurer.

POURQUOI L’UFM PARTICIPE AU MOUVEMENT DE CONTESTATION ?

Parce que La réforme du gouvernement va aggraver la précarité des femmes :

  • 60% des femmes ont une carrière incomplète du fait de leur congé de maternité : le

régime général de la sécurité sociale est injuste, car toutes les années de travail ne rapportent pas

autant de droits à la retraite, à cause de la décote qui est appliquée par trimestre manquant quand

vous avez atteint l’âge de départ.

· Elles sont plus nombreuses à travailler à temps partiel : en conséquence, leur salaire,

leur permet pas de valider 4 trimestres par an, le salaire à temps partiel peut aussi abaisser le

salaire moyen retenu pour le calcul de la retraite.

· Les femmes ont des carrières plus courtes ; elles totalisent en moyenne 137 trimestres

contre 157 pour les hommes ; seules 44% d’entre elles effectuent une carrière complète et même avec la majoration des 8 trimestres par enfant, un nombre important de femmes sont obligées de partir à la retraite à 65 ans. Elles sont donc les premières concernées par l’allongement de la durée de cotisation
.

QUE DISONS-NOUS AUX FEMMES DE LA MARTINIQUE ?

Nous étions dans la rue en février et mars 2009, à marteler toutes les difficultés que rencontrent lesjeunes, les salariées, les chômeuses, les retraitées.

Nous avons crié notre espoir d’une autre vie, de moins de précarité, de moins de chômage, de l’urgence de prendre en compte la situation des jeunes victimes de l’inactivité, de la violence … Mais nous avons aussi crié notre espoir d’une vie moins chère face à notre pouvoir d’achat de plus en plus bas.

La réforme de la retraite intervient dans un moment où la pauvreté réapparaît chez beaucoup de retraité(e)s, où le chômage est au plus fort, où les entreprises embauchent de moins en moins ou ne

proposent que des postes précaires.. C’est tout cela qu’il faut dénoncer !

NON à une réforme qui pénalise tous les salarié-e-s en général et encore plus les femmes

POUR LA RETRAITE A 60 ANS A TAUX PLEIN,

PAS UN AN DE PLUS, PAS UN EURO DE MOINS

NOU TRIMIN ASE

le 7 /9/10

Prenez contact avec nous, rejoignez nous pour continuer la lutte

pour une véritable émancipation des femmes. Pour une société de justice sociale, progressiste, sans discrimination envers les femmes, sans pwofitatyon.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s