Clementine Autain : Pourquoi je suis féministe

Publié le Mis à jour le

Il faut faire le lien entre les publicités sexistes, les inégalités dans l’emploi, l’inégale répartition des tâches domestiques et les violences faites aux femmes. Il existe une hiérarchie dans la gravité des actes, bien sûr, mais tout cela forme un ensemble qui a à voir avec le viriarcat, c’est-à-dire la domination du masculin sur le féminin, qu’il faut déconstruire et combattre en menant des politiques féministes dans tous les domaines, notamment dès l’école, où se construisent les identités. Le Collectif national pour les droits des femmes vient de travailler à une série de propositions contre les violences inspirées de l’exemple espagnol. En ce qui concerne le viol, il faut que le sujet soit pris à bras-le-corps par les politiques.

   Peut-être qu’il faut commencer par casser cette image d’Epinal qu’on a d’une scène de viol : une fille qui sort en jupe la nuit et se retrouve agressée avec une arme. Les viols, dans leur écrasante majorité, sont perpétrés par une personne connue de la victime. Souvent, l’arme utilisée relève du chantage affectif ou économique. Et les violeurs se recrutent dans toutes les classes sociales. Il faudrait aussi qu’on cesse d’entendre que le violeur est victime d’une maladie liée à ses pulsions. La plupart des viols sont prémédités. Ce n’est pas un fait biologique mais un fait social. Donc on peut le combattre.
Clementine Autain, 6 nov 2006
lire l’integralité de l’entretien sur son blog :
http://clementineautain.fr/2006/11/08/pourquoi-je-suis-feministe

Clementine Autain est l’auteure de Alter Egaux (Robert Laffont, 2001) et Les droits des femmes (Essentiels Milan, 2003),  elle a introduit l’ouvrage collectif Banlieue, lendemains de révolte (La Dispute-Regards, 2006) et co-rédigé Salauds de jeunes (Robert Laffont, 2006) avec MiKaël Garnier-Lavalley, délégué national de l’Association nationale des conseils d’enfants et de jeunes.
Co directrice du mensuel Regards

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s