11 Juin : Date de création de l’UFM

Publié le

« L’Union des Femmes de la Martinique tiendra sa première assemblée générale le Dimanche 11 juin 1944 à 9h30 à la Solidarité, rue Garnier Pagès. Jeunes filles et femmes de la Martinique, venez en grand nombre ! »
C’est ainsi qu’était annoncée dans Justice du 3 juin 1944, la réunion constitutive de l’Union des Femmes de la Martinique.

Le 11 juin 1944 s’est tenue la réunion constitutive de l’association, avec quelques femmes déterminées, à l’initiative de Jane Lero.
L’UFM se créait avec le premier vote des femmes aux élections municipales.

Peu d’associations en Martinique ont autant contribué à notre histoire, pas seulement l’histoire des femmes, mais  l’histoire sociale, à travers toutes les actions menées. Sur la citoyenneté, les conditions de travail, les conditions de vie, la santé, l’image des femmes, l’histoire, la solidarité caribéenne et internationale, contre les violences en tous lieux …

 

L’UFM en quelques flashes

De 1944 à 1973,  le droit à la santé et à l’éducation  de l’enfant, le développement de la personnalité martiniquaise, la participation aux luttes sociales font l’objet d’actions importantes : consultations de nourrissons, pétitions pour l’application de la prime de rentrée en Martinique, mise en place de crèches, marches contre la faim, prises de position contre l’ordonnance d’octobre 1960, pour l’OJAM, dans des grèves…

De 1974 et 1997, s’y ajouteront des revendications sur les transports, et les droits fondamentaux des femmes : la contraception et l’avortement (campagnes d’explication), mais aussi la dignité de la femme (livret de famille à la mère célibataire, versement pensions alimentaires, autorité parentale de la mère…).

Depuis 1997, la lutte contre les violences faites aux femmes, est le thème phare de nos revendications. Nos actions ont permis de briser le mur du silence qui entourait ce fléau.

A partir de 2000, une évolution sociétale, de nouveaux axes développés : interpellations sur le harcèlement sexuel et moral, la condition des femmes au travail, les femmes dans l’Histoire, la participation  des femmes dans la vie politique de notre pays, un développement urbain à la mesure des femmes … Nous nous adressons aux femmes adultes, mais aussi aux jeunes.

La solidarité internationale a été présente tout au long de ces années, que ce soit envers les femmes migrantes vivant en Martinique, ou pour se mobiliser contre l’apartheid, aider les populations en détresse ou dénoncer l’impérialisme US (Afrique du Sud, Haïti, Guadeloupe, Cuba …).

Quelques dates clés :

 1945 : 1ere consultation de nourrissons

1947 : Création du journal Femmes Martiniquaises

1973 : 1er congrès

2000 : Ouverture de l’Espace d’Information, d’Ecoute et d’Accompagnement et du Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS)

2006 : 1ère Assemblée des Femmes de la Caraïbe

2013 : Ouverture de l’Accueil de Jour

Les présidentes :

1945 : Jeanne Lero

1950 : Germaine Marie-Angélique

1960 : Renée Bocaly-De Montaigne

1973 à 1993 : Solange FITTE-DUVAL

1993  à 1996 : Yvette EBION

1996 – 1997 : Bureau collégial : Yvette EBION, Victoire JEAN-BAPTISTE, Léonie NATTES, Georgette ARMEDE,  Marlène MONTLOUIS, Lucette POULIN

1997 – 2009 : George ARNAULD

2009 : Rita Bonheur

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s