George SAND (1804-1876)

Publié le

Aurore Dupin, baronne Du Devant, dite George Sand est née à Paris en 1804.

Sensible, imaginative, éprise de liberté, Aurore Dupin grandit au château de Nohant, dans le Berry, se nourrissant de la lecture des grands auteurs, particulièrement de Rousseau.
Après son mariage malheureux avec le baron Dudevant, elle se passionne pour la Révolution de juillet 1830. A vingt-huit ans sous le pseudonyme de George Sand, elle est révélée en 1832 par son premier roman, “Indiana”, qui plaide pour les droits du cœur contre l’ordre établi. Elle mène à Paris une vie libre dans une société d’artistes: Litz, Delacroix, Berlioz, Baizac, et connait deux grandes passions : Musset, puis Chopin qui lui inspire “Consuelo” (1842).
Se formant à un socialisme idéaliste, et bientôt retirée sur ses terres du Berry, elle écrit des romans régionnalistes et sociaux, dont, “La Mare au diable” (1846) et “La petite Fadette” (1849). En 1847, elle entreprend d’écrire ses mémoires. En 1848 aux côtés des révolutionnaires, elle fonde un journal, “La cause du peuple”. Ses espoirs déçus, elle se réfugie à Nohant qui devient un centre culturel fréquenté par Flaubert, Gautier, Fromentin, Delacroix. C’est là qu’elle finira ses jours en I 876,âgée de soixante-douze ans, après une activité littéraire considérable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s