Renée BOCALY-DE MONTAIGNE

Publié le Mis à jour le

Renée BOCALY-DE MONTAIGNE
Couturière, militante active d’un comité pour la paix avant d’entrer à l’UFM, e
lle accepte la présidence de l’UFM de 1960 à 1970, à un moment difficile de la vie de l’association. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s